Palme d'or du meilleur geek de la finance - Infineo

Et la palme d’or du meilleur geek de la finance est décernée à…

Parfois détourné, voire même moqué, le terme de geek prend de la hauteur et toute sa valeur si l’on se donne la peine de le décortiquer. Le geek de la finance peut être DAF, comptable, contrôleur de gestion ou trésorier. Il dispose de qualités spécifiques qui le rendent expert dans son domaine :

  • Le geek de la finance est avant tout un passionné. Passionné par son métier, passionné par le besoin de faire parler les chiffres, passionné par l’envie de transmettre des informations qui serviront à prendre les décisions stratégiques au sein de l’entreprise.

  • Le geek de la finance est à l’affût des nouveautés et des améliorations à apporter aux technologies numériques. Comment gagner du temps en établissant un reporting fiable ? Quels outils de BI sont les meilleurs du marché à ce jour ? Quels seront les technologies de reporting de demain ?

  • Le geek de la finance passe son temps à être « sociable » sur un ordinateur. Issu du latin sociabilis de sociare « associer, mettre ensemble », le terme sociable signifie « qui est capable de vivre paisiblement avec ses semblables, qui est capable de relations humaines aimables ». Nous l’avions déjà évoqué dans notre article du DAF 2.0 : le geek de la finance est le spécialiste de la communication entre la direction générale et les opérationnels. Il construit les relations et génère des interactions entre les données via la construction de tableaux de bord. Il filtre les chiffres. Il les associe dans des états statiques comme les soldes intermédiaires de gestion ou les Rolling forecast, les rend ensuite accessibles par des tableaux de bord, des états dynamiques ou des graphiques puis les partage en les rendant consultables n’importe où et n’importe quand. En un mot, il « sociabilise » les données.

  • Le geek de la finance possède des connaissances fines sur l’ensemble des données financières de l’entreprise. Il est capable de fournir des détails précis sur l’origine de chaque chiffre, autrement dit il sait remonter à la source de l’information. Il peut se targuer d’avoir une représentation synthétisée des ressources de l’entreprise mais aussi une vision 360° de l’activité de chaque service.

  • Le geek de la finance aime la création. La datavisualisation n’a pas de secrets pour lui. Il aime jouer avec les jauges et les graphiques. Il invente une manière de faire parler les chiffres. Il conçoit en fonction de son métier, il personnalise son reporting en fonction de sa mission.

Le geek de la finance n’a pas de visage. Il est celui qui voudra de lui. Homme ou femme, junior ou confirmé, la palme d’or est décernée à celui qui saura être adepte de découvertes et d’apprentissages. Geeker est un atout, même dans le milieu de la finance. Utilisez les bons outils de BI pour être sûr d’être 100% geek.

/ Non classé

Partagez l'article